Hydrographie et imagerie acoustique

L’hydrographie est définie par l’Organisation Hydrographique Internationale (OHI) comme étant une science appliquée dédiée à la mesure et à la description des éléments physiques des océans, des mers, des zones côtières, des lacs et des fleuves ainsi qu’à la prédiction de leurs évolutions.

  img_0135     img_1035     img_0015 

Les données hydrographiques sont utiles et même indispensables pour mener à bien des activités économiques et scientifiques relevant de divers secteurs, à l'exemple :

Des ressources en eau (hydraulique) 

  • Calcul et suivi des évolutions des capacités des barrages ;
  • Élaboration des courbes hauteur/capacité, hauteur/surface ;
  • Suivi de dragage des barrages et des retenues collinaires ;
  • Morphologie des lits de rivières pour des études de reprofilage.

Des travaux publics 

  • Dragage et suivi de dragage des ports ;
  • Etude de la dynamique sédimentaire ;
  • Etude de réalisation et d’auscultation d’ouvrages maritimes et le suivi de mises en oeuvre.

De l’environnement (biologie et écologie) 

  • Gestion et protection du littoral ;
  • Répartition des biotopes et des biocénoses ;
  • Réalisation des profils bionomiques ;
  • Gestion des aires marines protégées (AMP) et des zones humides ;
  • Gestion des plans d’eau aquacoles.

De l'énergie et des mines 

  • Centrales électriques (installation et gestion des structures en mer) ;
  • Usine de dessalement d’eau de mer (Captage et rejet) ;
  • Exploitation des ressources marines (sable marin, hydrocarbures…).

 De la recherche scientifique